Paye ton logiciel libre

Conférence présentée par Emmanuel Revah, Edlira Nano et Victor Grousset aux JDLL 2019 à Lyon. Voici la présentation de la conférence.

Les diapos

Partie 1
Partie 2
Partie 3

Liens et infos en vrac



Réglementation autour des licences libres dans l'administration et la fonction d'Etat


Tout est en mode "recommandation", mais c'est une base solide pour pouvoir insister auprès de son chef, DSI, et/ou administration plus haut.


Dons de Duck Duck Go

10% du bénéfice aux projets sécurité vie privée
https://duckduckgo.com/donations

Budget de Mozilla


https://www.mozilla.org/en-US/foundation/annualreport/2017/
«$4.2M came from public donations made by 250,000 people. $5.6M came from partnerships with allied organizations like the Ford Foundation, the Knight Foundation and the Siegel Family Endowment»

«In CY 2017 Mozilla Corporation generated $542 Million from royalties»

En regardant dans le rapport détaillé, on confirme que c'est bien le total. (on aurai pu ne pas être sûr car on voit Mozilla Corporation au lieu de Foundation)

«2017 Audited financial statement»
https://assets.mozilla.net/annualreport/2017/mozilla-fdn-2017-fs-short-form-final-0927.pdf

«Mozilla has entered into contracts with search engine providers for royalties»
«Approximately 93% and 94% of Mozilla’s royalty revenues were derived from these contracts for 2017 and 2016, respectively»

$542 millions de royalties
Donc $504 millions sont des accords avec les moteurs de recherche (victor: j'ai pas l'impression que Google à la grande majorité)

$562 million au total («Total unrestricted revenue and support»)

Donc 90% des revenus viennent des moteurs de recherches.
Et 0.74% des dons des individus...

Phrase choc: les utilisateurs donnent 120 fois moins que les revenus des contrats avec les moteurs de recherche.
C'est un peu du pâté d’alouette
et c'est pas gagné pour arriver à quelque chose de viable rien que de part les ressources des utilisateurs.
Ce qui est inquiétant par rapport à perte de parts de marché de Firefox. Et donc de risque de baisse rapide des revenus.

Ça montre aussi que ce utilisateurs en fait arrivent indirectement à payer beaucoup par la pub. Car l'argent des moteurs de recherche vient de là.
Et ce qu'ils sont prêts à mettre est propositionnel aux nombre d'utilisateurs.
Et donc (à vérifier par une étude sérieuse des modèles économiques de la pub) on peut penser que ces utilisateurs payent forcément cette pub indirectement. Car les entreprises ne font pas juste des dons aux régie pub, il y a retour sur investissement.
Donc si on bloque la pub est-ce qu'on moyenne on n'économise pas de l'argent? Et donc ne serait-il pas plus sain de bloquer la pub et de financer nos services en lignes et logiciels? En plus là ça serai circuit court et donc plus d'argent pour nos services en ligne et logiciels.
conclusion optimiste[1]: l'argent on l'a déjà en fait, il faut juste le donner directement!
[1] si les interprétation ci-dessus sont correctes

Honnêteté et résistance des développeurs


VLC
Interview du créateur Jean-Baptiste Kempf, où il dit :
«VLC est un travail communautaire dont je ne suis ni le propriétaire, ni le seul dépositaire. ... Cela montre aussi qu'il est possible de réussir dans la technologie en défendant un autre modèle. ....J'ai été contacté à plusieurs reprises pour installer de la publicité ou des logiciels supplémentaires sur VLC, mais j'ai préféré refuser des offres, même de plusieurs millions d'euros, parce qu'on respecte nos utilisateurs et qu'on ne veut pas les surveiller.»

Sur le sujet des offres d'argent faites aux développeurs d'extensions, voici quelques témoignages:

Value of data:

Use of clickstream data can raise privacy concerns, especially since
some Internet service providers have resorted to selling users'
clickstream data as a way to enhance revenue. There are 10-12 companies
that purchase this data, typically for about $0.40/month per user


Campagnes de financement récurrente

Problème des récompenses
Problème de pleins de campagnes de financement pour autre chose que du logiciel libre:
il y a quasiment toujours besoin de mettre des récompenses sous forme de contenu bonus plus ou moins importants.
On perds donc l'accès libre.

Ci-après, une des très rares personnes qui a décidée qu'au au delà d'un certain seuil global de dons, qui les récompenses seraient pour toutes les personnes finançantes.
Car avant c'était que pour les niveau de dons les plus hauts.
(Amélioration possible: accès libre total au delà d'un certain seuil)
https://www.patreon.com/nkjemisin
Compromis qui va dans la bonne direction mais non-idéal quand-même (pas d'accès libre pour toujours dans pleins de
cas ou le seuil ne sera pas atteint) mais nécessaire quand on arrive pas encore de sortir de la logique marchande avez les personnes finançantes.
Mais c'est quand même intéressant car ça propage l'idée de financement collectif et d'accès libre.
Et donc permet de s'approcher de l'idée de financer même si on va rien avoir de plus.
Une économie du coût (compenser le cout de la création du service/bien) au
lieu d'essayer de gagner autant que possible sans limite.