Nos racines


Women in Power - Femme au Monde honore sa lignée

La première initiation a eu lieu en 2001 aux Etats-Unis. Les cofondatrices de départ étaient Sara Schley, Alisa Starkweather et Jude Blitz qui ont collaboré pour construire la structure originale du programme. Cliff Barry et Mary Ellen Whalen, fondateurs du Shadow Work, ont consenti à ce que le processus de prédateur serve de fondement au travail personnel qui a lieu lors de l’initiation. Janine Romaner et Nicola Kurk, toutes deux formatrices et animatrices de Shadow Work, se sont jointes à l’équipe des fondatrices lors de la première initiation. Pendant de nombreuses années, Becky Schupbach a contribué sans relâche dans son rôle de directrice exécutive aux États-Unis.

En 2005, Nicola Kurk a lancé Women in Power au Royaume-Uni et a réussi à développer une communauté vivante et en pleine croissance depuis plus d’une décennie.

Il y a toujours eu au moins une co-fondatrice présente aux initiations, pour s’assurer que le programme reste fidèle aux principes fondateurs et pour soutenir son évolution. Chaque année, des femmes viennent des États-Unis pour faciliter le week-end et certaines femmes européennes vont soutenir l’initiation aux États-Unis. De nouvelles idées et un remaniement subtil du programme traversent l’Atlantique de façon organique et dynamique.

WIP-FAM souhaite s'inscrire avec humilité dans cette lignée et a pour objectif de proposer le programme Women in Power en français et sur le continent européen afin que de plus en plus de femmes aient accès à cette initiation magique et précieuse qui a la capacité de transformer leur vie.
Nous espérons proposer la première initiation WIP-FAM en Septembre 2021.

Vous pouvez en savoir plus sur le programme WIP-FAM en visitant le site de WIP-US ou de WIP-UK



“Si tu penses que c'est n'importe quoi, VIENS. Si tu penses que c'est exactement ce que tu cherches, VIENS.
Si tu ne sais pas bien, VIENS. Dans tous les cas, VIENS.” Lisa