Médiathèque


Nos newsletters


Il y a 8 fiche(s) correspondant à vos filtres .

[Newsletter] Novembre 2019

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date (année) : 2019
Date (mois) : Novembre
Type de document : Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe, Communication interne (au sein du GL ou du réseau)
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Communication
Télécharger le fichier : NewsletterNovembre2019_fichier_19_11-nl.pdf
Contenu ou description : Newsletter du mois de Novembre 2019.
NewsletterNovembre2019 (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 26.11.2019 à 20:16, mise à jour le 26.11.2019 à 20:16.

[CR - Post retour Ciné-échange] - Permaculture : la Voie de l'Autonomie - 12/06/19

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date (année) : 2019
Date (mois) : Juin
Type de document : Compte-rendu (de réunion ou d'action), Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe, Communication interne (au sein du GL ou du réseau)
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Animation, Communication
Contenu ou description : [Retour ciné-échange - Permaculture : La voie de l'Autonomie]

Merci à tous d'avoir partagé ce beau moment d'échange avec nous mercredi dernier après la projection du film, qui a été pour beaucoup une belle découverte. Merci encore à Les Jardins Partagés de Terra Segurana, et aux Papillons Voyageurs pour avoir animé ce débat !
Un petit résumé du débat qui a suivi la projection :

Quelques participants ont partagé leur impression à chaud : le mot Espoir est revenu, devant cet exemple de résilience, et de créativité collective. Se réapproprier nos communautés et notre vie citoyenne, c'est entre autre ce que dépeignait ce film.

La question des incohérences de notre société actuelle a été soulevée par Mickaël. Plusieurs réflexions ont été partagées en ce sens :
- Lors du ciné-échange sur le film « Le jardin en mouvement », des paysagistes nous avaient partagé qu'ils été obligés de lutter contre gazon artificiel.
- Un professeur nous a partagé le paradoxe d'une éducation cloisonnée et rébarbative dans des salles de classe, alors que l'exemple des enfants présents dans le film montre qu'on peut les éveiller aussi bien aux sciences, aux langues ou encore à la poésie dans le cadre qu'offre la nature.
- Quelqu'un dans la salle nous a partagé avec beaucoup d'honnêteté son sentiment de dissonance cognitive entre sa conscience des enjeux actuels et son mode de vie quotidien (bilan carbone important, impacts de consommation). C'est en effet ce que la plupart d'entre nous ressentons avec nos modes de vie modernes. Mais faire au mieux, avec bienveillance, et collectivement, c'est déjà faire sa part.
- L'exemple de nos toilettes qui évacuent nos déchets organiques dans de l'eau potable a été évoquée. En Permaculture, « le problème est la solution », et les toilettes sèches ou plus simplement l'utilisation d?eau de pluie évoquées dans le film sont des solutions simples à ce gaspillage. En ce qui concerne l'eau, la récupération d'eau par phyto-épuration est d'ailleurs un principe clé de la permaculture, de plus en plus utilisé en agriculture urbaine.
- Le gaspillage alimentaire des produits invendus a été soulevé comme paradoxal face aux problèmes de manque de ressources d?une grande partie de la population. A nous d'informer, en tant que citoyens, les commerçants des alternatives existantes pour leurs invendus (par exemple, l'association les Eco-Charlie).

La permaculture est une discipline qui se veut holistique et intégrante : plutôt que de séparer, on prend les différents domaines et on essaie de les réunir pour s'en servir. Nous avons ainsi évoqué les civilisations anciennes qui ont pu coexister dans des espaces et entre elles sans se détruire.

Un participant nous a partagé être touché par la « Relation » que permet la Permaculture. Même si la mise en place d'un chantier prend du temps et de l?énergie à ses débuts, la cohésion et le lien social qui se créent très rapidement sont très fort. « La première récolte est une récolte sociale ».

A la question « Comment voyez vous la ville du futur ? », diverses réponses ont été données :
Maisons autonomes, agriculture urbaine, espaces publics de partage...
Le retour à la proximité et le lien social sont donc une composante partagée par beaucoup comme un idéal. Et il s'agit là d'un des grands messages de la Permaculture, le retour au local.
Le fameux « provoquer un changement en soi avant d'espérer changer le monde ». Se réaproprier nos vies comme responsabilité de chacun. Impulser un changement pour créer un mouvement collectif.
A cela, un participant a rebondit en partageant la thématique de la conférence de Rob Hopkins au C.U.M de Nice en Avril dernier : développer son imaginaire pour transformer la société. L'hippocampe, la zone du cerveau qui permet l'imagination, se contracte face à la peur et à l'anxiété. Mais ensemble, et en ouvrant le champ des possibles, à nous d'activer notre hippocampe pour imaginer ce qu'on a envie de créer.

Enfin, une maître composteur dans la salle nous a informé de l'existence de formations sur les plantes bio-indicatrices, qui indiquent, quelles que soient leurs caractéristiques, l'état de santé du sol. La connaissance de ces plantes s'avérant être un précieux outil pour développer une autonomie sur la connaissance du sol.

A bientôt pour un prochain ciné-débat : jeudi 20 Juin à 20h30, avec « Les Artistes de la Vie » !
CrPostRetourCineEchangePermaculture (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 18.06.2019 à 22:11, mise à jour le 18.06.2019 à 22:20.

[Newsletter] Janvier Février 2020

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Capucine
Date (année) : 2020
Date (mois) : Février
Type de document : Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Communication
Contenu ou description : Newsletter du mois de Janvier et Février
NewsletterJanvierFevrier2020 (Document Colibris Nice), écrite par CaPu
créée le 06.02.2020 à 15:53, mise à jour le 06.02.2020 à 15:53.

[Newsletter] Avril 2019

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date du document : 01.04.2019
Date (année) : 2019
Date (mois) : Avril
Type de document : Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Communication
Contenu ou description : Newsletter d'avril au format PDF.
CrNewsletter (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 09.04.2019 à 02:19, mise à jour le 15.05.2019 à 16:24.

[Newsletter] Mai 2019

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date du document : 01.05.2019
Date (année) : 2019
Date (mois) : Mai
Type de document : Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Communication
Mots clés :
Contenu ou description : Newsletter Mai 2019.
NewsletterMai2019 (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 15.05.2019 à 16:26, mise à jour le 15.05.2019 à 16:26.

[CR - Post retour Ciné-échange] - Après Demain - 16/05/19

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date du document : 16.05.2019 - 18:30
Date (année) : 2019
Date (mois) : Mai
Type de document : Compte-rendu (de réunion ou d'action), Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Actions et projets, Communication
Contenu ou description : [Retour ciné-échange - Après Demain]

Merci à tous pour votre présence en nombre jeudi dernier au Mercury !


Ce tour de France des actions locales en faveur d'une transition écologique a mis en lumière le besoin de disposer de récits inspirants afin d'initier et accélérer la transition vers un monde plus durable. Des histoires positives qui ont puisé leur inspiration il y a 4 ans dans le film Demain, ont permis de se questionner sur les facteurs indispensables à leur émergence. Ces interrogations ont suscité un débat très riche après la projection.

Parmi les interventions dans la salle, le récit comme vecteur d'émotions et de rassemblement à été souligné.
Une participante a partagé sa réflexion et son étonnement face à la façon dont ces films peuvent décupler les initiatives positives.
« On fait souvent passer les écologistes pour des doux rêveurs. Pourtant les gens réagissent souvent en masse face à des images émotionnelles ».
La transition écologique peut-elle provoquer des grands mouvements de foule grâce aux récits que l'on se raconte ?

D'autres personnes dans la salle ont rebondi : on peut réagir par une émotion forte, mais derrière, la constance est la composante la plus difficile à tenir sur le long terme.
«Tout le monde veut sauver la planète mais personne veut descendre les poubelles.» Cette citation de Jean Yanne résume bien cette interrogation qui traverse le documentaire.
Car les habitudes sont parfois tenaces, la proposition de semer régulièrement ces vagues d'inspiration pour réimpulser cette énergie fédératrice, a été soulignée dans la salle.

C'est justement le principe de ces ciné-échanges qui permettent de rassembler autour d'une cause.
De nombreux films permettent une diffusion gratuite, ou proposent des formules comme une participation libre pour la maison de production.

N'hésitez pas d'ailleurs à nous partager vos sources d'inspiration et propositions de films si vous avez envie qu'ils soient diffusés !

Certaines projections peuvent déboucher sur des réunions de travail, comme ce fut le cas à la suite du film Trashed en Janvier.

Aussi, n'hésitez pas à amener avec vous des personnes qui ne sont pas sensibles à ce message !
Le principe du "ramène un copain" pour ouvrir l'échange et ne pas rester uniquement entre personnes déjà sensibles à la transition. :)

Nous avons eu le témoignage de plusieurs personnes dans la salle, comme celui d?une enseignante qui a partagé son expérience d'un projet autour des cosmétiques bio où les élèves sont récompensés lorsque les pots sont ramenés et recyclés. L?exemple d?un projet à petite échelle qui sème dans les consciences.

La question « comment passer de petites initiatives individuelles à quelque chose de plus large ? » a également été posée. Le passage du PDG de Danone qui souhaite faire de son entreprise la première multinationale labellisée « Bicorp » a provoqué des réactions mitigées dans la salle, entre espoir et scepticisme. Les grands groupes au coeur du capitalisme peuvent-ils réellement mettre en marche la transition ?
Faut-il préférer élargir avec les collectivités locales et les PME ?
La question du greenwashing se pose, mais l'ouverture aux grandes entreprises ne semble-t-elle pas aussi être un levier important pour faire sa part ?

Un jeune homme a soulevé l'importance de l'éducation, qui fait que beaucoup d'initiatives ne sont pas évidentes pour tous. Transmettre une façon différente d'envisager le monde dès le plus jeune âge pour faciliter les initiatives et former les acteurs du changement de demain.


Et à Nice, on en est où ?

Politiquement, « être écolo » semble de plus en plus être vu comme quelque chose de nécessaire, et nous sommes loin aujourd'hui de la marginalisation utopiste d'autrefois.

" Aujourd'hui l'utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit
que tout peut continuer comme avant. » (Pablo Servigne et Raphaël Stevens)

Cet éveil des consciences permet d'ouvrir le champ des possibles aux « trois piliers du tabouret » énoncés dans le film par le maire de Grenoble : les élus et la municipalité, les citoyens, et les entrepreneurs.
Le rôle des associations permet aussi de relier les initiatives entre elles.

A Nice, vous pouvez nous rejoindre Dimanche 26 Mai pour journée autour de la Reconnexion à la nature par l'Education au jardin du petit pessicart. « Se reconnecter à la nature : facteur d'épanouissement et d'inclusion sociale, un défi pour l'éducation du 21ème siècle ? », ce sera le fil rouge de cette journée.
Ce sera aussi l'occasion de construire des liens, de faire des rencontres, et de dessiner ensemble des projets en émergence.

Petite astuce : n'hésitez pas à synchroniser votre agenda électronique avec les évènements annoncés sur Facebook pour être sûr de ne pas passer à côté !


Décider de l'histoire que l'on veut se raconter, c'est le pouvoir que nous avons ensemble. Et si, comme la science fiction inspire la science, on écrivait ensemble une nouvelle histoire sociétale pour passer de fiction à réalité ?


Merci, et à bientôt pour le prochain ciné-débat - le 25/05 au Mercury, pour la projection de «L?autre connexion » !
CrPostRetourCineEchangeApresDemain (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 20.05.2019 à 19:33, mise à jour le 20.05.2019 à 20:06.

[Newsletter] Juin 2019

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date du document : 08.06.2019
Date (année) : 2019
Date (mois) : Juin
Type de document : Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Communication
Mots clés :
Contenu ou description : Newsletter Juin 2019 format PDF.
NewsletterJuin2019 (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 10.06.2019 à 18:07, mise à jour le 30.01.2020 à 10:39.

[Newsletter] Septembre 2019

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date du document : 10.09.2019
Date (année) : 2019
Date (mois) : Septembre
Type de document : Newsletter, lettre, communiqué
Sujet du document : Communication externe, Communication interne (au sein du GL ou du réseau)
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Communication
Mots clés :
Contenu ou description : Newsletter du mois de Septembre 2019.
NewsletterSeptembre2019 (Document Colibris Nice), écrite par SophieColibri
créée le 26.11.2019 à 20:14, mise à jour le 26.11.2019 à 20:14.
Date