Rencontres Nationales


image agora.gif (0.5MB)

L’Agora se construit autour de 4 rencontres nationales


Voici l’esquisse – à bonifier ! – du déroulé des rencontres de ce nouvel atelier. Nous favoriserons des formats participatifs au cours de celles-ci, issus du mouvement de l’éducation populaire. De même, nous nourrirons nos réflexions de nombreux retours d’expériences.

Nous favorisons chaque fois que possible des formats participatifs dans ces rencontres, issus du mouvement de l’éducation populaire, pour permettre la participation de toutes et tous.

1ère rencontre (7-8 février 2020) – lieu à trouver (des pistes autour de Toulouse ou vers Arles) :
Diagnostic sur le métier et les formes d’installation agricole, et sur les nouvelles dynamiques dans les territoires ruraux
- État des lieux sur le métier d’agriculteur et sur les freins à la transmission des fermes.
- Le statut-registre des agriculteurs et les aides agricoles : un double verrou pour engager un autre modèle à l'aube de la nouvelle PAC ?
- Diagnostic sur les nouvelles formes d’installation agricole, sur la pluriactivité.
- Analyse sur les dynamiques de développement des territoires urbains et ruraux.

2ème rencontre (27-28 mars 2020) à Chizé (Deux-Sèvres), au Centre d'écologie du CNRS-CEBC :
Les expérimentations, au cœur des nouvelles formes d’installation en zones rurales
- Retours d’expériences sur de nouveaux modes d’installation et nouvelles questions sur les formes d’acquisition, les statuts, la transmission, les tailles et le modèle économique, etc. Echecs et réussites.
- Retours d’expériences sur l’insertion de nouvelles populations dans les communes rurales, les difficultés que cela posent, les méthodes suivies, les atouts relevés.
- Peut-on faire émerger un modèle de ruralité plus résilient, respectueux de l’environnement et plus solidaire ?
- Réflexion sur l’accompagnement nécessaire pour ces porteurs de projets en territoires ruraux, agricoles et autres.

3ème rencontre (26-27 juin 2020) – lieu à trouver (des pistes en Rhône-Alpes ou vers Arles) :
➤ Les leviers à actionner pour construire une ruralité plus écologique et solidaire
- Habitats groupés et tiers lieux, nouveaux types de commerces et d’entreprises de l’ESS en zones rurales : des modèles inspirants ?
- Quelles sont les formes d’acquisition foncière et de fermes solidaires et durables ?
- De nouveaux outils de financement se développent pour soutenir des projets citoyens d’habitats et d’activités en zones rurales.
- Une meilleure coopération des acteurs de l’accompagnement en agroécologie : une clé pour réussir ces nouvelles formes d’installation.
- Comment construire, et avec qui, ce modèle de ruralité plus résilient, respectueux de l’environnement et plus solidaire ?

4ème rencontre (2-3 octobre 2020) à Paris - Centre Pan Piper :
Synthèse et perspective d’initiatives des réseaux associatifs et professionnels (format + professionnel - associatif)