[CR] [Ciné-échange] Artistes de la vie - 20/06/19

Auteurs (colibris qui ont participé à la création de ce document) : Sophie
Date (année) : 2019
Date (mois) : Juin
Type de document : Compte-rendu (de réunion ou d'action)
Sujet du document : Animation et jeu, Communication externe
Le document est-il public ? : Oui
Concerne le rôle : Animation, Communication
Contenu ou description : [Retour Ciné-Action Artistes de la Vie - 20 Juin 2019]


Merci à tous pour votre participation vendredi dernier lors de l'avant-première du film «Artistes de la Vie ».
Ce dernier ciné-échange de l'année scolaire nous a permis de finir la saison en beauté, grâce à la richesse des témoignages dans la salle après la projection. Entre autres :

- Le thème du bun-out est revenu, avec notamment le témoignage d'une personne qui nous a raconté son expérience, après 8 ans où elle « a fait partie des gens qui sont bouffés par leur travail et n'ont pas le temps, en décalage avec ses valeurs. Elle raconte avoir trouvé son rêve aujourd'hui et est venue dans l'optique de faire un bain d'inspiration durant cette transition et de s'inspirer des autres. Une autre personne a réagit en témoignant de son propre burn-out il y a 10 ans, qui lui a permis de rebondir vers une voie qui lui correspond vraiment.

- Nous avons également eu le témoignage d'un architecte qui nous a partagé les utopies réalisées qu'il a pu voir durant ses voyages (habitations auto-gérées, etc). Il nous a fait part de son site "habiter-autrement.org" qu'il gère depuis plus de 25 ans.

- Quelqu'un a partagé son sentiment de passer à l'acte au quotidien depuis toujours. Un petit rappel pour les personnes qui pourraient se dire que l'on est entre personnes convaincues, rappelons le principe du "ramène un copain", pour semer des graines autour de nous grâce à ces films inspirants. « Auprès par exemple de personnes qui ne sont pas 100% réfractaires ni 100% convaincues ».

- Un participant a souligné l'expression du film : « un salaire qui n'est pas financier mais existentiel. » Les burn out, bore out, dépression, perte de sens au travail sont selon lui une triste majorité alors que lorsqu'on a trouvé ce qu'on aime, on est prêt à des sacrifices qui n'en sont même pas puisqu'on y prend du plaisir. "Si on se sent vivre, c'est gagné". L'expression « Gagner sa vie" est révélatrice. Ça ne devrait pas traduire une situation de survie ni une dynamique de consommation. Mais gagner par ce qu'on fait ce qu'on aime et qu'on peut soulever des montagnes. » Il a également parlé de la nécessité de ressortir régulièrement ses vieilles utopies pour les re-adapter et les actualiser.

- Nous avons parlé de cette notion d'équilibre, de trouver sa justesse, d'être en harmonie. De trouver sa joie. Avec cette vision chère au mouvement Colibris : le changement personnel comme point de départ essentiel au changement collectif.

- Une participante a insisté sur le thème du travail, suggéré par le film, et rebondit sur le choix possible de temps partiel évoqué dans la salle. « Si on en est arrivé là, c'est bien parce que nos conditions de travail actuelles sont inadaptées. » « Cela invite à la réflexion sur nos conditions de travail, et la piste du revenu universel est une piste de réflexion". "Le burn out n'est pas une responsabilité individuelle, et encore moins une culpabilité. Elle est souvent subie de plein fouet, et c'est une réalité vécu par beaucoup. »

- Enfin, une personne est revenue sur cette phrase « la plus grande richesse que l'on a, c'est le temps ». C'est quelque chose qu'on lui a déjà dit, mais qu'elle dit n'avoir compris réellement que ce soir grâce au film.


La campagne citoyenne Artistes de la Vie sera très efficace à partir de Septembre avec une plateforme pour accompagner à passer l'action. On y trouvera une plateforme participative pour partager ses idées, offrir ses compétences, monter des projets ensemble...
Créer du lien à travers cette campagne pour faire émerger des projets concrets, et mutualiste nos énergies.
Toutes les infos seront également sur la page Facebook Artistes de la Vie.
En attendant, sur le site On passe à l'acte, vous pouvez déjà retrouver environ 1000 témoignages de personnes qui sont passées à l'acte.
https://onpassealacte.fr/je-passe-a-l-acte.html

Comme le souligne dans le film Mathias Lahiani, l'idéaliste a besoin de se nourrir du pragmatique, et vice-versa. On ne peut pas se contenter d'avoir des idées, il faut aussi se donner les moyens de leur mettre en oeuvre pour passer à l'action, pour que cette forêt pousse. Et c'est le but que se donne cette campagne.

En Septembre, nous aurons la chance d'accueillir Mathias Lahiani lors de la rediffusion de ce film, qui pourra répondre à toutes vos questions. Cette projection se déroulera durant la fête des possibles (période du 14 au 29/09 où tous les rendez-vous citoyens seront répertoriés dans toute la France).

Nous espérons vous y voir, et nous vous donnons rendez-vous à la rentrée !

Passez un bel été !