Bienvenue !


Vous êtes sur le wiki de travail et de mémoire du mouvement : "Osons les jours heureux"
Vous avez accès à l'essentiel du suivi de l'avancée du projet.
Ne soyez pas surpris-e: certaines pages sont en accès réservé.

C'est un outil collaboratif, donc à plusieurs mains.
Trois administrateurs-trices organisent et gèrent la structure générale: Solenne, Anne et Claude
Les référents de chaque groupe de travail font vivre l'espace de leur groupe, en accès réservé.

Cet outil a été créé pour une rencontre importante pour nous, qui a eu lieu à Villarceaux ; il est maintenant en évolution continue pour retrouver dans un lieu unique toute la matière, à jour !!
C'est votre instrument pour participer activement à notre mouvement.

Deux premières étapes ont eu lieu à Villarceaux le 13/14 février 2017 et à Die 25/26 mars; puis nous avons fait un point post-élection présidentielle, le 8 mai à Lyon.
A Villarceaux ont été élaborées les 25 mesures à porter par notre mouvement dans la séquence électorale et au-delà.
A Die, un schéma d'organisation du mouvement a été esquissé. Nous sommes en train d'aller plus loin
Nous avons travaillé intensément à Paris le 30 juin sur la version 0 de notre texte base. La version 1 va être écrite rapidement

Vous allez pouvoir contribuer de diverses manières :


  • Prendre la mesure du travail en cours ;
  • Participer à un des groupes de travail ;
  • Vous remémorer des travaux des séminaires et de leurs suites;
  • Accéder à des ressources diverses ;
  • Si vous êtes déjà engagé dans notre archipel, retrouver les informations sur les personnes qui le sont aussi
( celles qui ont laissé leurs coordonnées)...et indiquer les vôtres

Les boutons en haut de l'écran vous permettent d'engager ces diverses actions

Une page est ouverte pour recueillir les remarques sur l'organisation de ce wiki, toujours perfectible pour un usage le plus fluide possible de chacun. N'hésitez pas à vous en servir. Merci



++++++++++++++++
Si vous voulez vous familiariser avec les quelques usage simples du wiki c'est ici