Crise climatique: nouvelles relations ville-campagne ?

Récit :


Zone de texte: PARTICIPANT-E 
Prénom et Nom : Maria-Eugenia Varela
Email : eugeniavarela85@gmail.com
N° téléphone 07 80 09 18 44  
Zone de texte: PIROGUE RECITS
« Appel à Pitchs »
pour l’élaboration des Récits Externes


                         ELEMENTS DU PITCH                                                                       VOTRE PITCH (1 000 mots au maximum)


1)    La prémisse 

Une ou deux phrases qui résument l'idée directrice. La forme typique d'une prémisse est : "Dans telle arène, à la suite de tel incident déclencheur, tel personnage se bat contre tels obstacles pour atteindre tel objectif". On y trouve forcément un-e protagoniste, l'essentiel de sa caractérisation et son objectif, ainsi que des incidents déclencheurs. 

 

L’année 2025 en France. Romain, un jeune ingénieur agronome de 33 ans décide d’arrêter sa prometteuse carrière dans une grande entreprise de l’agrobusiness afin de reprendre les terres que sa famille allait perdre à cause de la conjoncture économique et les conditions climatiques de plus en plus adverses. Il commence à se battre pour éviter un « nouvel-dernier » exode vers les villes déjà collapsées et le videment des campagnes, en remettant en cause ses ambitions professionnelles et ses convictions personnelles.

2)    Le genre 

Voire le sous-genre dans lequel est écrite l'histoire : on peut également croiser deux genres ou sous-genres. Référence :

 https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_genres      

 

 

Drama

3)    Le contexte 

Si le monde décrit est différent du nôtre actuel

 

Le contexte est bien le nôtre actuel mais exacerbé à cause des conditions climatiques de plus en plus extrêmes et la raréfaction des ressources qui rendent les moyens de production classiques moins efficaces et plus couteux, ainsi qu’une forte baisse de rendements. Seulement les grands groupes détenant la technologie et l’argent sont capables de continuer à produire de manière « rentable » dans un système de production agricole as usual. Les gouvernements cèdent aux lobbies de ces groupes puissants, ainsi qu’aux chaines agroalimentaires, sous prétexte de devoir approvisionner des aliments au monde entière. Le monde rural (petits paysannes et villages) commence à d’effondre et la physionomie des campagnes n’est plus la même. Les paysannes se sentent forgés à vendre ses terres et s’installer dans des centres urbains, où ils auront encore accès à des les services sociaux mais de plus en plus collapsés. Dans les grandes villes, les procès de gentrification grandissent, pendant que les offres d’emploi diminuent…   

4)    Le ou les enjeu(x) clef(s), la ou les question(s), le ou les dilemme(s)...

Comment trouver les interstices où il puisse toujours agir de manière positive ? Comment confronter ses propres démons et devenir un militant engagé contre l’entreprise que lui avait autant donné ? Quel était en fin de compte le « vrai parricide » ? Comment changer son avenir économique assuré dans le monde entrepreneurial par un futur incertain mais à la fois nécessaire pour la soutenabilité du monde ? Quoi faire de toutes ses ambitions ?

5)    Une présentation du ou des protagoniste-s

Incluant une rapide caractérisation socioculturelle, physique, psychologique et/ou morale (selon la pertinence)

Romain est un jeune ingénieur agronome français, diplômé de l’ENSAT Toulouse en 2015, travaillant dans un grand groupe de l’Agrobusiness en 2025. Il avait grandi au sein d’une famille paysanne, de classe moyenne, dans la Normandie. Il avait choisi de faire des études en agronomie car il songeait de devenir un jour grand décideur des politiques agricoles de l’Europe, dans un monde de plus en plus peuplé avec grandes demandes d’aliments. En reniant un peu de la vie simple et tranquille de sa famille, depuis son jeune âge il avait développé des fortes ambitions et il se sentait prêt à faire face aux défis qu’il trouverait sur son chemin. En traversant des conflits personnels ainsi que professionnels entre 2025 et 2035, petit-à-petit, il deviendra un « néo-paysanne » militant pour la transformation des modèles agricoles, en défendant la production et le développement locaux.

6)  Un résumé dynamique du début, du milieu et de la fin de l'histoire

En insistant sur les conflits émotionnels (sans rentrer dans les détails) 

Tout semblait bien se passer jusqu’au moment où les choses ont commencé à lui montrer une autre réalité :  dû aux conditions climatiques extrêmes et à la versatilité économique, son père commençait à réfléchir à la vente de ses terres et quitter enfin la campagne pour s’installer dans une ville.

Entre ses collègues de travail, il avait toujours entendu parler de la collecte et la gestion des données, puis du développement d’applications pour gérer la production agricole depuis un confortable fauteuil au bureau… Drôle de système ! Mais bien sûr, à la hauteur des expectatives technologiques de la première moitié du XXIème siècle !

Mais plus il entendait parler de ça, plus la fascination d’autre fois par le confort la techno devenait l’effroi de l’image des campagnes vides, là où il jouait quand il était petit, gérées par les « télécommandes » des grandes têtes, l’idée d’un nouvel-dernier « exode » vers les villes déjà collapsées et la peur de perdre une partie de son identité, lui ont amené au point du départ : en 2015 avec ses 23 ans en le diplôme sous le bras.

Quoi faire alors ? Comment rattraper les choses sans qu’il soit trop tard ?

Il rencontre des membres des associations qui militent pour la vie paysanne, la permaculture, etc… Pas facile de sortir de son propre monde et découvrir d’autres options, même pas pris en compte par les professeurs quand il était à la fac.

(Et il se sert de l’espace de l’Archipel pour se sentir accompagné dans son nouveau projet de vie, qui est aussi un nouvel projet de société qu’il doit appréhender.)

 A ses presque 40 ans, il doit faire face à une reconversion professionnelle pas facile ni évidente quand un carrière ascendante rapide lui avait été promise dans son entreprise. C’est le moment de remettre en question sa vision acquise du monde et de donner un vrai sens à ses ambitions. L’arrivée de son premier enfant et aussi un élément déclencheur dans ses nouveaux choix.

Décidé à s’installer avec sa famille dans la ferme de ses parents, Romain retrouve l’énergie de ses 23 ânes et met toutes ses compétences à la récréation d’un espace auparavant condamné à la désolation.

7)  Les conflits 

Etant possiblement de trois natures : les conflits entre un personnage et d'autres personnages, les conflits entre un personnage et le monde/la société/le système et les conflits internes au personnage (psychologiques et moraux)

 

Les ambitions et rêves professionnels de Romain s’écrasent devant la potentiel idée de la disparition des paysages ruraux de son enfance.

Sa partie de responsabilité face à la « dissonance cognitive » qui représente le fait de faire professionnellement partie active d’un monde qui est en train de détruire une grande partie de son univers personnel.

… à suivre !!


 


Auteur : Maria Eugenia Varela