Cette carte permet d'identifier les enjeux biodiversité sur notre territoire. Nos actions y trouvent leur place en permettant de visualiser les synergies et la logique des corridors écologiques (trames vertes, bleus et noires). Chacun peut compléter cette carte en indiquant près de chez lui les lieux qui pourraient accueillir de la biodiversité : murs végétalisés, nichoirs, hôtels à insectes, compost, chantiers nature, plantation d'arbres, etc. A chaque lieu est associé une "fiche pratique" disponible en permettant à chacun de réaliser l'action proposée.



Sources d'information
image hotel_insecte.jpg (0.2MB)
Hôtel à insecte
  • inventaire biodiversité à l'UVSQY par Icare
  • inventaire fait par la Ligue de Protection des Oiseaux
  • inventaire des batraciens dans les mares, Groupe d'Activité Eau
  • inventaire Indice de Biodiversité Potentiel en forêt de Fausse-Reposes par Jean-Claude D.
  • inventaire des ruches : Colibris de Versailles - ci-dessous
  • inventaire des points d'eau naturelle
  • inventaire des mares et zones humides carte des sources à Versailles

Découverte de la faune et de la flore :
image sortie_naturezvous.jpg (39.0kB)
Lien vers: https://naturezvous.wordpress.com/
Sortie avec Naturez-vous
  • Toutes les semaines : visites de jardins potagers partagés : hôtels à insectes, ruches, poulailler, compost, etc ...
  • à partir de septembre 2018 : plusieurs sorties par semaine proposées par Naturez-vous voir l'Agenda
  • 13 oct 2018 le jour de la nuit voir Agenda
  • 2018 : tous les mois depuis 2016 : sorties-formations sur l'Indice de Biodiversité Potentiel Agenda
  • Août 2018 : à l'écoute des oiseaux avec la LPO
  • 2018 : une sortie par mois proposée principalement par Naturez-vous
  • Mai 2018 : ateliers bombes de graines et hôtel à insectes et découverte de l'eau naturelle
  • Juin 2017 : découverte des oiseaux
  • Depuis l'automne 2016 jusqu'en
  • Septembre 2016 : à l'écoute du brame du Cerf
  • Septembre 2016 : les trésors insoupçonnés de la forêt
  • Juin 2016 - De Saint-Louis à Balbi : découverte d'une nature insolite
  • Juin 2016 - Atelier jardin : alternatives aux pesticides avec Espaces
  • Mai 2016 - randonnée en forêt de Versailles avec VEI
  • Mai 2016 - la sortie botanique avec le SEL de Versailles

Sorties Naturez-vous : arbres remarquables, rapaces des villes, abeilles royales ou encore «mauvaises» herbes aux mille vertus. Ces sorties nature tout public vous feront découvrir une nature en ville aussi insolite que fascinante. En fin d'animation, une dégustation de produits locaux est offerte. Des paires de jumelles sont mises à votre disposition pendant l'animation.


IBP = Indice Potentiel de Biodiversité
image sortie_IBP.jpg (0.3MB)
Sortie Inventaire de Biodiversité Potentiel


"Bains de forêt" - Avancée du projet Biodiversité-IBP de Fausses Reposes

Chaville Environnement et les Colibris de Versailles viennent de terminer l'inventaire de l'Indice de Biodiversité de la forêt de Fausses Reposes. c'est une première en Ile de France.
Quelques chiffres :
  • Les relevés ont porté sur 631 hectares
  • 138 parcelles étudiées durant trois ans.
  • 4 stagiaires et 7 participants au projets ont effectués les mesures
  • 11 sorties de formation en 2017 et 2018 avec une présence moyenne de 15 personnes.
Cette activité continue en 2019.
Tous les second dimanche matin du mois de avril à décembre 2019 (sauf en août).
Projet mené par Jean-Claude Denard

  • C'est un chantier Nature de type Formation et aussi une occasion de réaliser un inventaire. C'est un outil de diagnostic rapide et facile d'emploi, proposé par le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) avec la contribution de l'INRA.

  • L'IBP est principalement basé sur l'observation des arbres, des peuplements et des milieux associés. Il peut être complété par la recherche d'éléments remarquables. L'IBP s'insère dans une démarche de gestion forestière durable et est un outil pédagogique qui permet de vulgariser certains principes de prise en compte de la biodiversité, comme par exemple l'importance des organismes dont la survie dépend des arbres, tant vivants que morts, ou les milieux ouverts intra forestiers (clairière, lisière de chemin... ).
  • Il est possible de venir à une seule de ces demi-journées ou à deux ou aux trois. C'est entièrement libre. Pour les personnes ayant suivi les 3 demi-journées, il sera possible de devenir autonome à réaliser cet inventaire.
  • 2017-2019 : une sortie par mois (sauf en hiver)
  • 2017 : 3 demi-journées, les 14, 21 et 28 mai.
  • 2016 Automne : premières sorties-formations Indice de Biodiversité Potentiel avec Chaville-Environnement

Suite à une première série de demi journées sur une dizaine de parcelles, l'objectif est de former le bénévole tout en permettant l'inventaire et la notation IBP comme par exemple :
  • reconnaitre les essences d'arbres autochtones (chêne, châtaignier, hêtre, bouleau, sorbier, frêne...)
  • rechercher le nombre de strates : herbacée, buissonnante, arbres moyens et grands arbres,
  • évaluer la quantité de bois mort sur pied ou au sol,
  • recenser les très gros arbres vivants, ceux abritant des microhabitats pour la biodiversité,
  • noter les facteurs liés au contexte comme le milieu aquatique (un ruisseau, une mare ou un étang) ou rocheux, l'historique de la forêt...
Les premiers relevés ont été l'occasion de réévaluer et apprécier le désordre apparent que constitue une forêt pleine de vie !

extrait d'un article du bulletin de juin 2017 de l'Association "Chaville Environnement" avec qui les Colibris co-organise cette action
  • "Qu'est ce que la biodiversité potentielle de la forêt ? L'écosystème forestier est sommairement composé de 5 strates classées selon un axe vertical : la strate souterraine (souches, racines, bactéries, vers et insectes), la strate des mousses, champignons et de l'humus, la strate herbacée (herbes jusqu'à 1m), la strate arbustive (plantes jusqu'à 7m) et la strate arborée (au-delà de 7 m). Dans toutes ces strates (dont les arbres vivants ou morts, les zones humides) vivent des animaux (des rongeurs aux cervidés en passant par les oiseaux et les insectes). Les écosystèmes forestiers sont le lieu de nombreuses interactions entre des organismes vivants dont la présence est indispensable (rôle des champignons, des insectes, recycleurs de bois morts...) à la forêt pour sa productivité, sa résistance aux maladies, sa capacité de recolonisation naturelle après une tempête par exemple. Avant d'agir pour préserver la biodiversité des forêts, il faut connaître la capacité d'accueil pour les êtres vivants (plantes, oiseaux, insectes...) et diagnostiquer les points améliorables en vue d'une gestion durable.
  • L'Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) consiste à mesurer 10 critères qui concernent
  • la végétation - critères A,B,C,D,E,F,G - (essences des arbres, couches de végétation ou strates, présence de clairières, lisières et autres milieux ouverts, et les particularités des arbres (gros arbres vivants, porteurs de micro-habitats, bois morts sur pied et au sol),
  • le contexte de la forêt - critères H,I,J - (ancienneté, milieux aquatiques et rocheux).
  • Une cavité au pied d'un arbre peut offrir un abri à de petits animaux.

Depuis mai 2017 des sessions mensuelles de formation de volontaires potentiels sont proposées
  • Les participants aiment l'aspect ludique de la recherche des critères qui comptent pour la biodiversité potentielle. On se promène parmi de beaux arbres en levant les yeux en quête de cavités de pic ou de grosses branches mortes, puis en baissant les yeux vers le pied des arbres pour tenter de voir ici ou là des cavités de pied où de petits animaux pourraient se réfugier. Il faut aussi regarder le long des troncs pour les surfaces de bois non carié, pour le lierre et le gui qui agrémentent le menu des oiseaux en automne. En 2017 la définition des critères a été affinée grâce à Sibille Rouzaud qui fait son stage de BTS Gestion et Protection de la Nature avec Chaville Environnement sur ce sujet. "


biodiversifier votre trottoir
Après plusieurs échanges avec les services des Espaces Vert de la Mairie, depuis l'automne 2017, il est possible à Versailles de demander à planter des végétaux sur nos trottoirs. Voir les permis de végétaliser dans différentes villes de France

Paillage en résidence
image Paillage_en_rsidence.jpg (38.0kB)
Lien vers: http://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/paillage-pourquoi-et-comment-le-realiser
Paillage en Résidence
Réalisé au 3 rue du Pont Colbert. Visite sur demande.
image Paillage_en_rsidence_2.jpg (44.2kB)
Lien vers: http://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/paillage-pourquoi-et-comment-le-realiser
Favorise la vie microbienne de votre sol, Améliore la structure du sol, Limite les arrosages, Évite le désherbage chimique

image hotel_insecte.jpg (0.2MB)
Hôtel à insecte
Maison d'insectes Au croisement de la route de la faisanderie et du chemin de raccordement qui passe sous le chemin de fer pour rejoindre l'impasse des Matelots. Entre les parcelles 9 et 10 du bois de Satory.

Trame noire
Limiter la lumière dans la ville pour permettre des couloirs pour les animaux nocturnes, c'est améliorer la biodiversité. Projets : diminuer l'intensité lumineuse, faire des expérimentations dans des rues, participer à des opérations nationales le "jour de la nuit", ou la nuit de la chauve-souris

Réaliser des bacs incroyables comestibles

Organiser une conférence biodiversité pour comprendre et agir

Atelier hôtels à insectes et bombes de graines






Applications smartphone


  • Réunion février 15 février 2018 chez Solène
  • 24 octobre 2017 au jardin du Partage
  • 15 juin 2017 , au jardin du Partage compte-rendu
  • 10 avril 2017 compte-rendu
  • 6 mars 2017 compte-rendu
  • Réunions (de la 1ère à la 5ème) du 17 janvier 2017, du 21 novembre 2016, du 19 septembre 2016, du 20 juin 2016 et du 2 mai 2016 : les comptes-rendus de ces réunions


Après les moutons du parc du château
Après les moutons au domaine de Madame Elisabeth
Après l'expérimentation dans le parc du Lycée Grandchamp de mai à novembre 2018
Une nouvelle implantation est gérée par l'association Espaces demandée par les espaces verts de la ville
C'est dans la suite de l'allée des Mortemets, ouverte uniquement le week-end. L'allée qui permet de rjoindre Saint-Cyr en vélo tranquillement.