image collab.jpg (31.7kB)

La gouvernance participative fait référence aux organisations qui opèrent sur la base d'un partage des pouvoirs décisionnels et des responsabilités de gestion entre l'ensemble des acteurs.

Elle mise sur la complémentarité des parties prenantes et vise l’équilibre entre leurs multiples intérêts particuliers, dans le but d’atteindre la solution optimale relevant du bien commun.

La mise en œuvre d’une telle démarche permet, entre autres, d'optimiser et de pérenniser le fonctionnement de l’organisation, ainsi qu’un partage des bénéfices pour l’ensemble d’acteurs impliqués, le cas échéant.

Parmi les bénéfices de cette approche de la gouvernance se trouvent:

- Une meilleure implication des salariés et des collaborateurs : chacun trouve sa place et se sent acteur au sein de SA structure (sens d’appartenance). Ceci se traduit par une plus grande assiduité au travail, l'envie et le désir de connaître les résultats du travail effectué au quotidien, une plus grande solidarité, car c'est le collectif qui fait la structure.

- Un développement de la force de proposition de chacun : les salariés se voient de proposer régulièrement leurs idées, que ce soit pour l'organisation des équipes, l’optimisation des tâches et des procédés, ou des initiatives pour favoriser la cohésion de groupe et la convivialité au travail. L'épanouissement personnel de chacun trouve une place prépondérante au sein de la structure.

- Et bien évidemment, ce sont tous les secteurs de la vie personnelle de chacun des collaborateurs qui en bénéficient !

Liens


GOUVERNANCE ÉCOLOGIQUE AVEC L’HOLACRATIE